Bienvenue sur le blog " boulevard de Bésignoles, vers un boulevard jardin".
Vous trouverez dans les messages suivants l'actualité et l'évolution du projet participatif de valorisation de l'espace public par ses habitants

En cliquant sur les images en vignettes de la colonne de droite, vous pourrez accéder à différentes informations sur le projet de boulevard jardin, ainsi que nos coordonnées pour nous joindre et le formulaire d'inscription pour la newsletter du blog.

vendredi 2 août 2019

L'hebdo de l'Ardèche du 01/08/2019

Le 1er août, l'hebdo de l'Ardèche mettait en avant notre démarche citoyenne dans un très bel article .


mardi 28 mai 2019

Rue jardin: la saison des roses

Les iris ont égayé la rue de leur floraison pendant plus de 2 mois, c'est désormais les rosiers qui prennent la suite avec un festival de couleurs et de parfums qui enchante les passants dans la rue.



















Coté Voie Douce de la Payre

Il y a à peine plus d'un an, les voisins se retrouvaient pour planter les abords de la voie douce de part et d'autre du boulevard de Bésignoles.
Aujourd'hui nos plantations couvertes de fleurs font une haie d’honneur aux différents usagers de la voie douce. Nos plantations ne laissent pas indifférents les passants tant les couleurs de ces floraisons sont chatoyantes .









La rue jardin en chantier !

Notre quartier évolue. L'an dernier c'est la voie douce de la Payre qui arrivait dans le quartier et nous en profitions pour planter ses abords qui sont désormais superbes. Cette année c'est le chantier du centre aquatique tout proche qui se finalise. Notre rue jardin, le Boulevard de Bésignoles sera donc l’accès principal et l'unique sortie de ce centre aquatique. La donne change un peu pour le trafique de notre rue et la mairie de Privas prévois donc d'élargie la partie haute de la rue pour favoriser l’accès à ce nouveau site. Après plusieurs rencontres avec les élus et techniciens de la ville, il a été convenu que l'on pourrait conserver l'esprit de la rue jardin en  conservant une bande plantée de part et d'autre de la rue. il a cependant fallut accepter quelques compromis en arrachant une partie de la bande de droite en montant.
C'est un peu a contre cœur qu'il a fallut arracher en pleine floraison iris, graminées et plantes vivaces deux samedi de suite pour laisser la place libre aux entreprises de travaux publics.
Un partie des plantes arrachées a été replanter dans la rue, l'autre partie a été offerte à une association d'habitants d'Antraigues sur Volane, un village à une trentaine de km de Privas, qui se lance dans le même type de démarche que nous. on reparlera de ce parrainage dans un article ultérieur.




Nos plantations avant l’élargissement de la rue

Nos plantations avant l’élargissement de la rue

Les voisins au travail pour déplacer les plantes situées sur l'emprise de la future route.

Les voisins au travail pour déplacer les plantes situées sur l'emprise de la future route.

Les voisins au travail pour déplacer les plantes situées sur l'emprise de la future route.

Les voisins au travail pour déplacer les plantes situées sur l'emprise de la future route.

Préparation des plantes pour les offrir aux habitants d'Antraigues

Le travail terminé

Le travail terminé

replantation des iris

replantation des iris


vendredi 3 mai 2019

Le spectacle des iris continue

C'est la cinquième année et toujours le même émerveillement pour les passant et les habitants du quartier quand la floraison des grands iris est à son apogée. C'est un véritable specatcle dans la rue et un grand plaisir pour les habitants qui ont plantés ensemble  les bords de la rue depuis 5ans. On a toujours le même plaisir à se retrouver, un samedi matin par mois dans la convivialité et c'est aussi un plaisir chaque fois que de nouveaux voisins nous rejoigne ou que des habitants d'autres communes nous sollicitent pour s'inspirer de notre démarche citoyenne pour s'en inspirer. Ca a été recemment le cas du village de Antraigues sur Volane. nous en reparlerons bientôt.


Vendredi 10 mai à 10h30 sera proposé une visite guidée de la rue en plein pic de floraison de ces iris lors d'une visite du jardin de Bésignoles.